Subscribe to newsletter

Subscribe to the newsletter and you will know about latest events and activities. Podpisyvayse and you will not regret.

Le compostage, c’est quoi ?

Si vous cherchez une façon écologique d’améliorer votre  jardinage, le compostage pourrait être parfait pour vous. Le compostage consiste à laisser les matières organiques – comme les restes de légumes, les feuilles mortes et les produits de papier – se décomposer afin de créer un sol riche en éléments nutritifs. Que vous essayiez d’agrandir un jardin extérieur ou simplement de donner plus de vie aux fleurs dans vos jardinières, le compostage est une excellente façon naturelle de nourrir vos plantes, tout en réduisant les déchets ménagers. Voici quelques conseils de base pour commencer le compostage:

Choisissez entre le compostage intérieur ou extérieur

Si votre maison n’ a pas d’espace extérieur ou si vous prévoyez d’utiliser votre compost pour les plantes d’intérieur, songez à le faire à l’intérieur. Selon l’Agence de protection de l’environnement, les jardiniers d’intérieur devraient visiter leur quincaillerie ou leurs magasins de jardinage locaux pour acheter des bacs spécialement conçus pour ce processus. Lorsque le compost intérieur n’est pas entreposé dans le contenant approprié, il peut commencer à sentir mauvais et attirer des insectes indésirables, alors assurez-vous d’utiliser le bon type de récipient. Le compost destiné au jardinage extérieur peut être fabriqué dans votre cour. Si vous choisissez cette voie, l’EPA recommande de placer votre bac dans un endroit ombragé et frais et de le recouvrir d’une bâche pour aider le compost à conserver son humidité.

Les matières brunes et vertes

Le compost riche en éléments nutritifs est composé de deux types de matières: les brunes et les vertes. Le terme “brunes” désigne les matières fibreuses à haute teneur en carbone, comme les feuilles, les sacs de papier, les plantes mortes, la sciure de bois et les brindilles, tandis que le terme “vertes” désigne les articles riches en azote, comme les fruits, les légumes, les grains de café moulu, les déchets d’herbe fraîche et les sachets de thé. Vous pouvez également déposer de petites quantités de coquilles d’oeufs, de riz, de laine et de coton dans votre compost, mais assurez-vous d’éviter la viande, le poisson, les produits laitiers et les produits non biologiques.

Il est essentiel que vous nourrissiez votre bac à compost avec des légumes verts et des bruns, mais assurez-vous que votre bac à compost soit lourd. Selon le Green Action Centre, un compost de qualité supérieure se compose de deux à trois fois plus de bruns que de verts.

L’humidité est la clé pour votre compostage

Pour que votre compost se décompose correctement, vous devez être vigilant et veiller à ce qu’il reste à 50 pour cent d’humidité. Si vous n’êtes pas certain de la teneur en eau de votre bac, pressez simplement une poignée de compost et voyez. Si vous pressez plus de quelques gouttes d’eau, votre lot est trop humide. Si vous ne pressez aucune goutte, vous devriez ajouter de l’eau dans votre bac à compost.

Essayez-le et voyez ce que vous en pensez ! Il est facile de commencer petit et de voir des résultats étonnants ! Vos fleurs vous remercieront

Post Author
Fleur de coin

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *