Les pissenlits sont souvent considérés comme une mauvaise herbe au Canada, mais les pays d’Europe et d’Asie ont grandement bénéficié pendant des années de l’incroyable valeur nutritive que contient cette mauvaise herbe.

Les pissenlits sont une riche source de vitamines, de minéraux et même d’antioxydants. Par exemple, une tasse de feuilles de pissenlit crues contient 112 % de l’apport quotidien requis en vitamine A et 55 % de la vitamine K.

Le pissenlit jaune commun a une longue liste de puissantes capacités de guérison ainsi que d’autres bienfaits pour la santé. Contrairement à la croyance populaire, le pissenlit est une plante bénéfique à avoir. C

C’est une plante d’accompagnement idéale pour le jardinage parce que sa longue racine pivotante apporte des nutriments aux plantes à racines peu profondes du jardin en ajoutant des minéraux et de l’azote au sol. Les pissenlits attirent les insectes pollinisateurs, ce qui aide les fruits à mûrir.

La fleur de pissenlit : Ce que vous devez savoir

Fleur de pissenlit

Le pissenlit est une mauvaise herbe vivace, résistante et facilement identifiable. Il a une base en rosette produisant plusieurs tiges fleuries et de multiples feuilles.

Le pissenlit à tête de pissenlit commun a environ 150 à 200 fleurons à rayons jaunes et pas de fleurons à disques ; les fleurons à rayons s’étendent vers l’extérieur depuis le centre. À la base du capitule, il y a des bractées internes et externes qui sont vertes. Les bractées internes sont linéaires ou linéaires-lanceolées et apprises ensemble pour former un tube cylindrique autour des ovaires de la tête florale. Les bractées externes sont linéaires-lanceolées et fortement incurvées vers le bas. Les fleurs sont produites sporadiquement du début du printemps à la fin de l’automne.

Domaines de la nutritionChampignons de la nutrition offre des bienfaits médicinaux et une teneur en vitamines et minéraux du pissenlit.
Feuilles : Les pissenlits ont des feuilles basales dentelées, profondément entaillées et glabres. Elles mesurent de 5 à 25 cm ou plus et forment une rosette au-dessus de la racine pivotante centrale.

Selon les conditions, les pissenlits peuvent atteindre une hauteur de 25 à 30 cm.

Les pissenlits sont la mauvaise herbe à feuilles larges la plus commune dans la plupart des pelouses. On le trouve dans pratiquement tous les types d’habitats, des ouvertures dans les forêts profondes aux champs cultivés, des coteaux rocheux aux jardins et pelouses fertiles.

Les feuilles de pissenlit peuvent être ajoutées à une salade ou cuites. Ils peuvent également être séchés et stockés pour l’hiver ou blanchis et congelés. Les fleurs peuvent être transformées en jus ou ajoutées à de nombreuses recettes. La racine peut être transformée en un succédané de café. La racine et les feuilles peuvent être séchées, stockées et transformées en thé.

1. Très nutritif

En termes de contenu nutritionnel, l’écusson de pissenlit dans votre cour arrière peut rejoindre le classement avec le reste de votre jardin potager.

De la racine à la fleur, le pissenlit est une plante très nutritive, riche en vitamines, minéraux et fibres.

Les feuilles de pissenlit peuvent être consommées cuites ou crues et constituent une excellente source de vitamines A, C et K. Elles contiennent également de la vitamine E, du folate et de petites quantités d’autres vitamines B (1).

De plus, les feuilles de pissenlit fournissent une quantité substantielle de plusieurs minéraux, dont le fer, le calcium, le magnésium et le potassium (1).

La racine du pissenlit est riche en inuline, un type de fibre soluble que l’on trouve dans les plantes et qui favorise la croissance et le maintien d’une flore bactérienne saine dans votre tube digestif (2).

La racine de pissenlit est souvent séchée et consommée sous forme de thé, mais peut aussi être consommée sous sa forme entière.

En bref:
Le contenu nutritionnel du pissenlit s’étend à toutes les parties de la plante. C’est une source riche en vitamines, minéraux et fibres.

2. Contient des antioxydants puissants

Les pissenlits sont pleins d’antioxydants puissants, ce qui peut expliquer pourquoi cette plante a de si larges applications pour la santé.

Les antioxydants sont des molécules qui aident à neutraliser ou à prévenir les effets négatifs des radicaux libres dans votre corps.

Les radicaux libres sont un produit du métabolisme normal mais peuvent être très destructeurs. La présence d’un trop grand nombre de radicaux libres contribue au développement de la maladie et à l’accélération du vieillissement. Par conséquent, les antioxydants sont essentiels pour garder votre corps en santé.

Le pissenlit contient des niveaux élevés de bêta-carotène, un antioxydant reconnu pour sa forte protection contre les dommages cellulaires et le stress oxydatif (3).

Ils sont également riches en une autre catégorie d’antioxydants appelés polyphénols, que l’on trouve en plus forte concentration dans la fleur mais qui sont également présents dans les racines, les feuilles et les tiges (4).

En bref:
Le pissenlit est une riche source de bêta-carotène et de composés polyphénoliques, tous deux connus pour leurs fortes capacités antioxydantes qui peuvent prévenir le vieillissement et certaines maladies.

3. Peut aider à combattre l’inflammation

Le pissenlit peut être efficace pour réduire l’inflammation causée par la maladie en raison de la présence de divers composés bioactifs comme les polyphénols dans la plante.

L’inflammation est l’une des réactions naturelles de votre corps aux blessures ou aux maladies. Avec le temps, une inflammation excessive peut entraîner des dommages permanents aux tissus et à l’ADN de votre corps.

Certaines études en éprouvette ont révélé une réduction significative des marqueurs d’inflammation dans les cellules traitées avec des composés de pissenlit (5, 6).

Une étude chez des souris atteintes d’une maladie pulmonaire inflammatoire provoquée artificiellement a montré une réduction significative de l’inflammation pulmonaire chez les animaux ayant reçu du pissenlit (7).

En fin de compte, d’autres recherches sont nécessaires pour définir clairement le rôle du pissenlit dans la réduction de l’inflammation chez les humains.

En bref:
Les études sur les petits animaux et les éprouvettes suggèrent que le pissenlit a une capacité anti-inflammatoire importante, bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires pour mieux comprendre comment le pissenlit affecte l’inflammation chez les humains.

4. Peut aider à contrôler la glycémie

L’acide chicorique et l’acide chlorogénique sont deux composés bioactifs du pissenlit. Ils se trouvent dans toutes les parties de la plante et peuvent aider à réduire la glycémie.

Des études en éprouvette et chez l’animal montrent que ces composés peuvent améliorer la sécrétion d’insuline par le pancréas tout en améliorant simultanément l’absorption du glucose (sucre) dans le tissu musculaire.

Ce processus améliore la sensibilité à l’insuline et réduit la glycémie (8).

Dans certaines études chez l’animal, l’acide chicorique et l’acide chlorogénique ont limité la digestion des glucides féculents, ce qui peut également contribuer à la capacité potentielle du pissenlit à réduire la glycémie (4).

Bien que ces premiers résultats d’études soient encourageants, d’autres recherches sont nécessaires pour déterminer si le pissenlit fonctionne de la même façon chez les humains.

En bref :
La plante de pissenlit contient des composés bioactifs dont il a été démontré qu’ils réduisent la glycémie lors d’études animales et en éprouvette. D’autres recherches sont nécessaires pour déterminer si le même effet serait observé chez les humains.

5. Peut réduire le cholestérol

Certains des composés bioactifs du pissenlit peuvent réduire le cholestérol, ce qui peut diminuer le risque de maladie cardiaque.

Une étude animale a permis de réduire considérablement les taux de cholestérol et de triglycérides chez des souris traitées avec de l’extrait de pissenlit (9).

Une étude chez le lapin a évalué l’impact de l’ajout de racines et de feuilles de pissenlit à un régime alimentaire riche en cholestérol. Les lapins qui ont reçu du pissenlit ont sensiblement réduit leur taux de cholestérol (10).

Bien que ces résultats soient intrigants, d’autres recherches sont nécessaires pour déterminer les effets potentiels du pissenlit sur le cholestérol chez les humains.

En bref :
Certaines études chez l’animal ont montré une réduction du taux de cholestérol après avoir consommé du pissenlit. D’autres recherches sont nécessaires pour comprendre comment cette plante affecte les niveaux chez les humains.

6. Baisse de la tension artérielle 

Certaines personnes prétendent que le pissenlit peut réduire la tension artérielle, mais les preuves à l’appui sont limitées.

Les pratiques traditionnelles de médecine traditionnelle à base de plantes utilisent le pissenlit pour son effet diurétique, car on croit qu’il peut détoxiquer certains organes.

En médecine occidentale, les diurétiques sont utilisés pour débarrasser l’organisme de l’excès de liquide, ce qui peut entraîner une baisse de la tension artérielle.

Une étude humaine a montré que le pissenlit est un diurétique efficace. Cependant, cette étude a été réalisée sur une courte période et n’a porté que sur 17 personnes (11).

Le pissenlit contient du potassium, un minéral associé à l’abaissement de la tension artérielle chez les personnes dont les taux étaient auparavant élevés. Ainsi, le pissenlit peut avoir un effet indirect sur la tension artérielle en raison de sa teneur en potassium (12).

Il est important de garder à l’esprit que cet effet n’est pas unique au pissenlit, mais s’applique à tout aliment riche en potassium consommé dans le cadre d’une alimentation saine.

En bref :
Le pissenlit peut abaisser la tension artérielle en raison de son effet diurétique et de sa teneur en potassium. Cependant, très peu de recherches officielles ont été menées pour appuyer cette affirmation.

7. Peut favoriser la santé du foie

Des études animales ont montré que le pissenlit a un effet protecteur sur les tissus hépatiques en présence de substances toxiques et de stress.

Une étude a révélé une protection significative du tissu hépatique chez des souris exposées à des concentrations toxiques d’acétaminophène (Tylenol). Les chercheurs ont attribué cette découverte à la teneur en antioxydants du pissenlit (13).

D’autres études animales ont montré que l’extrait de pissenlit peut réduire les excès de graisse stockés dans le foie et protéger contre le stress oxydatif des tissus hépatiques (4, 9).

Toutefois, on ne devrait pas s’attendre aux mêmes résultats chez les humains en raison des différences dans le métabolisme humain et animal.

D’autres recherches sont nécessaires pour déterminer comment le pissenlit affecte la santé du foie chez les humains.

En bref :
Des études animales ont montré que le pissenlit protège les tissus hépatiques des substances toxiques et du stress oxydatif, mais d’autres recherches sont nécessaires pour déterminer leurs effets sur la santé du foie chez les humains.

8. Peut aider à perdre du poids

Certaines recherches indiquent que le pissenlit et ses composants bioactifs peuvent favoriser la perte et le maintien du poids, bien que les données ne soient pas entièrement concluantes.

Certains chercheurs pensent que la capacité du pissenlit à améliorer le métabolisme des glucides et à réduire l’absorption des graisses peut entraîner une perte de poids. Toutefois, cette notion n’a pas encore été scientifiquement prouvée (14).

Une étude chez la souris a montré une perte de poids associée à la supplémentation en pissenlit, bien qu’il faille noter qu’il s’agissait d’une découverte accidentelle et non de la principale cible de l’étude (9).

Une autre étude chez des souris obèses a révélé que l’acide chlorogénique, un composé présent dans le pissenlit, était capable de réduire le poids corporel et les niveaux de certaines hormones de stockage de graisse (15).

Encore une fois, cette recherche n’a pas évalué spécifiquement le rôle du pissenlit dans la prévention de la perte de poids et de l’obésité.

Des recherches plus ciblées et axées sur l’être humain sont nécessaires pour déterminer une relation de cause à effet claire entre le pissenlit et la gestion du poids.

En bref : 
Certaines études animales ont montré que les composants bioactifs du pissenlit peuvent favoriser la perte de poids, mais aucune étude humaine n’a évalué cet effet.

9. Peut aider à combattre le cancer

L’une des allégations santé les plus intrigantes du pissenlit est peut-être sa capacité à prévenir la croissance de cellules cancéreuses dans de nombreux systèmes organiques différents.

Une étude en éprouvette a révélé une réduction significative de la croissance des cellules cancéreuses qui ont été traitées avec de l’extrait de feuilles de pissenlit. Toutefois, les extraits de fleur ou de racine de pissenlit n’ont pas donné le même résultat (16).

D’autres études en éprouvette ont montré que l’extrait de racine de pissenlit a la capacité de ralentir considérablement la croissance des cellules cancéreuses dans le foie, le colon et le tissu pancréatique (17, 18, 19).

Ces résultats sont encourageants, mais d’autres recherches sont fondamentales pour bien comprendre comment le pissenlit peut être utile pour traiter ou prévenir le cancer chez les humains.

En bref :
Plusieurs études en éprouvette ont démontré que le pissenlit est efficace pour réduire la croissance des cellules cancéreuses dans divers tissus organiques. D’autres recherches sont nécessaires pour tirer des conclusions sur son efficacité dans la prévention ou le traitement du cancer chez les humains.

10. Peut favoriser une bonne digestion et traiter la constipation

La phytothérapie traditionnelle utilise le pissenlit pour traiter la constipation et d’autres symptômes de troubles digestifs. Certaines recherches préliminaires semblent confirmer ces affirmations.

Une étude animale a révélé une augmentation significative des taux de contractions de l’estomac et de vidange du contenu de l’estomac dans l’intestin grêle chez des rats traités avec un extrait de pissenlit (20).

De plus, la racine de pissenlit est une riche source de la fibre prébiotique inuline. La recherche indique que l’inuline a une forte capacité à réduire la constipation et à augmenter le mouvement intestinal (21).

En bref :
La recherche indique que le pissenlit peut augmenter les contractions et le mouvement de votre tractus gastro-intestinal (GI), agissant comme un traitement pour la constipation et l’indigestion. Cet effet est probablement dû à l’inuline, une fibre prébiotique.

11. Peut stimuler votre système immunitaire

Certaines recherches indiquent que le pissenlit peut avoir des propriétés antimicrobiennes et antivirales, ce qui pourrait soutenir la capacité de votre corps à combattre les infections.

Plusieurs études en éprouvette ont révélé que l’extrait de pissenlit réduisait considérablement la capacité des virus à se répliquer (22, 23, 24).

La recherche indique également que certains des composés actifs du pissenlit protègent contre diverses bactéries nocives (4, 25, 26).

En fin de compte, d’autres recherches sont nécessaires pour tirer des conclusions définitives sur la capacité du pissenlit à combattre les infections virales et bactériennes chez les humains.

En bref : 
Les premières recherches indiquent que le pissenlit possède des propriétés antivirales et antimicrobiennes, bien que ses applications à des fins médicales restent encore à déterminer.

12. Peut être un traitement utile pour les soins de la peau

Les recherches sur les animaux et les éprouvettes indiquent que le pissenlit peut protéger la peau contre les dommages causés par le soleil, le vieillissement et l’acné.

Dans une étude, des extraits de feuilles de pissenlit et de fleurs de pissenlit ont été appliqués juste avant ou immédiatement après l’exposition aux rayons UVB (lumière du soleil) pour protéger la peau. Il est intéressant de noter que la racine de pissenlit n’était pas efficace de la même manière (27).

L’une des caractéristiques du vieillissement cutané est une diminution de la production de nouvelles cellules cutanées saines.

Une étude en éprouvette a montré que l’extrait de racine de pissenlit augmente la production de nouvelles cellules cutanées, ce qui pourrait ralentir le processus de vieillissement (28).

D’autres recherches indiquent que l’extrait de pissenlit peut réduire l’inflammation et l’irritation de la peau tout en augmentant l’hydratation et la production de collagène. Ceci peut être utile dans la prévention et le traitement de certains types d’acné (29).

Des recherches humaines fiables sont encore nécessaires pour mieux comprendre comment le pissenlit peut favoriser la santé de la peau.

En bref :
Des études sur des animaux et des éprouvettes indiquent que le pissenlit peut protéger contre les rayons nocifs du soleil, le vieillissement et les irritations de la peau, comme l’acné. À l’heure actuelle, il n’existe pas d’études humaines fiables.

13. Favorise la santé des os

Très peu de recherches ont été menées sur l’effet du pissenlit sur la santé des os, bien que certaines de ses composantes nutritionnelles individuelles contribuent au maintien d’os forts et sains.

Les feuilles de pissenlit sont une bonne source de calcium et de vitamine K – les deux sont associées à la prévention de la perte osseuse (30, 31).

L’inuline, une fibre présente dans la racine du pissenlit, peut également favoriser la santé des os en améliorant la digestion et en favorisant la prolifération de bactéries intestinales saines (32).

En bref :
La recherche sur le pissenlit directement lié à la santé des os fait défaut, bien que certains composants nutritionnels de la plante soient connus pour favoriser le maintien de la solidité des os.